Conseils Beauté Spécial Etudiants

Je pense qu’on sera tous et toutes d’accord sur un point, quand on est étudiant on a pas d’argent ! Sauf que le monde des cosmétiques, lui, s’en fiche pas mal de 
votre portefeuille et n’arrête pas de sortir pleins de maquillage aussi géniaux les uns comme les autres.

 

Mais vous avez de la chance dans votre malheur, je vous ai trouvé des petites astuces pour vous maquillez sans faire péter votre prêt étudiant !

 

Le talc

 

Talc-Poudre-500x300-500x300

Quand vous avez la peau grasse, la poudre matifiante est une étape très importante dans votre routine teint. Elle permet de matifier, de faire tenir le maquillage, et donne cet aspect de poupée qui est loin d’être laid !

Qui plus est, il y a quelques mois, une grande mode est apparu dans le monde des cosmétiques : le Baking. Cette mode consiste à mettre sur vos cernes une bonne couche de poudre matifiante, de laisser le tout poser pendant quelques minutes. Puis vous enlever le surplus avec un gros pinceau poudre. Cette technique permet de perfectionner votre cache cerne pour que vos cernes soient encore moins visible et ceux plus longtemps.

 

Bon tout ça pour dire que la poudre matifiante est quelque chose de bien pratique MAIS de terriblement cher.

Or quand vous regardez la composition de poudre matifiante, et bien vous vous rendez compte qu’il y a un gros pourcentage de talc. Alors pourquoi ne pas utiliser QUE du talc? C’est une question rhétorique.

C’est ce que j’ai fait et ça marche tellement bien!

Vous mettez un peu de talc dans un verre ou un petit pot, et vous l’utilisez comme il vous en convient (avec un pinceau sur la totalité du visage ou une éponge pour le Baking) !

 

 

Le talc absorbe l’humidité et donc votre sébum/transpiration.

 

Le mascara marron

 

mascara-the-rocket-volum-express-gemey-maybelline-marron

Cette astuce je l’utilise depuis bientôt 1 an, et ce tous les jours. Et ça a révolutionné ma relation avec ma banquière.

Vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a une mode dingue autour des sourcils. Et nous avons notamment vus des mascaras à sourcils sortir dans quasi toutes les marques. Mais un mascara ça reste un mascara? Alors pourquoi ne pas prendre un mascara marron ? Encore une question réthorique

 

Et bien c’est ce que j’ai fait avec un ancien mascara marron qui ne contenait plus trop de produit, en tout cas plus suffisamment pour mes cils. Je l’ai appliqué sur mes sourcils et c’était juste parfait. Vos sourcils sont mis en valeur sans trop faire sévère ou non naturel. Cette technique permet d’avoir des sourcils nickels pendant toute la journée. Le seul bémol c’est qu’il faut être brune ou du moins les cheveux foncés, parce qu’il n’existe pas de mascara à cils blond.

 

Une palette multi usage

m11491745_319403_hero

Il existe dans le commerce des palettes de maquillages super pratique comportant des couleurs nudes et pas cher. Je pense par exemple à des marques comme Seek, Maybelline, The Balm.

Mais ce genre de palette n’est pas forcément destiné qu’aux yeux ! N’hésitez pas à utiliser les fards pour faire vos sourcils par exemple, vous pouvez également travailler votre teint avec du blush, de l’highlighter ou encore du bronzer. Soyez imaginatif !

 

Beauté Privée

mzl.pfaajjwg1

Ce site je le connais de nom depuis très longtemps et je ne lui ai pas porté plus d’attention jusque là. Mais bon dieu ce que je regrette !

Dans le même principe de vente privée pour les vêtements, la maroquinerie etc etc. Beauté privée vous propose des réductions sur de nombreuses marques ! Vous pouvez donc trouver des marques comme L’Oréal, The Body shop, The Balm, etc etc à -80% ! Ce site c’est une perle.

C’est vraiment pratique pour tester de nouvelles marques,ou acheter du maquillage quand les fins de mois sont vraiment difficiles …

J’ai notamment fait une commande, je vous en reparlerais en temps et en heure.

 

Publicités

Les 12 principales différences entre les USA et la France

Vous êtes nombreux à souhaiter vivre le grand rêve américain, prendre votre courage à deux mains et sauter le grand pas. Cependant, savez-vous réellement ce qui vous attend de l’autre côté de l’Atlantique? Voici une petite liste des 12 principales différences entre notre pays d’origine et les Etats Unis d’Amérique.

1- La nourriture

Pour commencer, tout ce qu’on vous raconte sur la nourriture américaine est vrai. Elle est grasse et mauvaise. Ils vous proposent des assortiments de nourriture qui ne se marient absolument pas. Je pense notamment à mon dernier restaurant avec une amie. Nous pensions commander un starter de poulet pané avec un assortiment de sauces et nous nous sommes retrouvées avec des chips noires et rouges à tremper dans une sauce au fromage écoeurante et au fond du pot de sauce nous pouvions trouver les fameux morceaux de poulet! La nourriture américaine est très surprenante (dans le mauvais sens, malheureusement).

Je crois que le pire, c’est le nombre impressionnant de Fastfood et l’importance du beurre de cacahouètes. D’ailleurs, dans les placards de la famille chez qui je vis, nous pouvons trouver environ quatre ou cinq pots de beurre de cacahouètes différents (avec des morceaux, léger, plus liquide…).

hqdefault

2- La conduite

C’est un sujet assez particulier… En effet, on se demande souvent comment les américains font pour avoir leur permis de conduire. Pourquoi?

Pour commencer, ils ne connaissent pas les clignotants. Alors ils se mettent à freiner violemment au beau milieu de la route pour prendre un virage en épingle sur la gauche.

Ensuite, les rond-points sont leurs ennemis. Puisqu’ils sont allergiques au clignotant, vous devez vous douter à quel point les rond-points sont un réel calvaire. De plus, ils les prennent n’importe comment et font des queues de poisson à tout le monde. Oui, c’est très dangereux…

Je crois que ce qui m’énerve le plus, c’est leur manque de courtoisie au volant. J’habite dans une maison très mignonne dont le chemin donne directement sur la route principale. Et, lorsque je veux sortir de chez moi, personne, je dis bien personne ne s’arrête, alors que c’est une route très fréquentée. Je reste parfois une bonne poignée de minutes avant que la situation me permette de m’engager…

Cependant, il faut faire très attention aux bus scolaires. En effet, ils effectuent de nombreux arrêts et si vous arrivez d’en face, vous devez vous arrêter à la hauteur du bus dans le cas où des enfants souhaiteraient traverser la route, ils peuvent le faire en toute sécurité.

Et j’oubliais, aux USA, les gens doublent par la droite et la gauche, sans se poser de questions. Alors ne soyez pas impressionnés si vous vous faites doubler par la gauche et la droite en même temps, c’est normal.

Pour terminer sur la conduite, faites attention aux feux tricolores. En France, nous devons nous arrêter à hauteur des feux. Ici, ne faites pas la même chose ou vous risquez de vous retrouver au plein milieu de l’intersection… De plus, il est possible de passer au rouge, sauf contre indication. Si vous êtes à une intersection, que vous souhaitez prendre la première à droite, vous n’avez pas à couper la route d’autres automobilistes. Alors si la voie est libre, vous êtes en droit de vous engager.

school-bus-usa-01

3- Les sorties nocturnes

Alors ici, les sorties dans les bars et les boîtes de nuit se font beaucoup plus tôt. En effet, les deux ferment leurs portes aux alentours d’une heure du matin. Alors vous devez vous douter que les soirées commencent aussi bien plus tôt.

Les_7_plus_grosses_soirées_du_Nouvel_An_aux_Etats-Unis_4.png

4- L’heure des repas

Les américains mangent très tôt, je dirais même trop tôt. Ils prennent leur diner aux alentours de 18h00-18h30. Il m’arrive très souvent de manger seule puisque je mange plus tard, pour la simple et bonne raison que je n’ai absolument pas faim à cette heure là. Surtout qu’ils mangent aux même heures que nous en journée.

food-salad-restaurant-person-1280x640

5- Les supermarchés

Les supermarchés sont tout autant différents. Si vous voulez avoir un large choix de produits de beauté, vous pouvez aller au CVS (Shampoings, dentifrices, gels douche, déodorants…) où vous trouverez le nécessaire de toilette. Cependant, les prix sont très élevés. Il faut compter 4$ pour le dentifrice le moins cher voire le même prix pour un déodorant…

En revanche, si le choix restreint du supermarché le plus connus (Stop&shop) vous convient, vous trouverez certains produits pour des prix plus abordables.

Au niveau du choix de la nourriture, vous trouverez des rayons entiers de chips, de cochonneries en tout genre ou encore de « faux fromage ». N’achetez jamais leurs imitations plus que douteuses de fromage. Je pense que vous avez compris, c’est une horreur pour vos papilles et une insulte à notre délicieux fromage français.

StopShop

6- La manière de saluer les gens

Ne vous braquez pas si les gens que vous rencontrez vous prennent dans leur bras lorsqu’un minimum de complicité s’installe ou parce qu’ils veulent faire en sorte que vous vous sentiez à l’aise. En effet, les câlins sont réellement distribués à la pelle ici. Personnellement, j’ai eu un peu de mal avec cela à mon arrivée puisque je ne suis pas le genre de personne qui prend tout le monde dans ses bras en dehors de sa famille, ses amis proches et un potentiel amoureux.

7- Le patriotisme

Les américains s’aiment et cela se voit. Ce n’est pas nouveau et encore moins un secret. Mais entre le savoir et le voir en vrai, il y a une certaine différence. En effet, vous pourrez trouver des drapeaux américains accrochés à près de la moitié des habitations. Il y en a même sur les lampadaires dans les villes et les villages. Si nous n’arrivions pas à réaliser que nous sommes en Amérique, voila une petite piqure de rappel quotidienne.

american_flags_shutterstock_145746383-2-1494454092-23-1495543436-8456

8- Les restaurants

Les cartes des restaurants sont tout aussi « bizarres » les unes des autres. Je crois que je ne m’y ferais jamais. Nous ne savons jamais réellement à quoi nous attendre lorsque nous commandons un plat. Nous essayons de nous faire notre propre idée en fonction de ce que nous avons l’habitude de manger en France, mais je crois que c’est une mauvaise habitude à perdre, puisque je suis souvent déçue lorsque mon assiette arrive et encore plus lors de la première bouchée.

La seconde grosse différence à ce sujet concerne les TIPS (pourboires). Vous devez laisser environ 20% de la note finale en TIPS (au bar aussi). Alors lorsque la note n’est pas très importante, ça va. Mais lorsqu’elle est particulièrement salée, on se passerait bien de leur laisser leurs TIPS.

tips-mannyHernandez

9- La télévision

Je ne regarde presque jamais la télévision pour plusieurs raisons: ils parlent beaucoup trop vite pour que je saisisse la totalité des informations, mais surtout, il y a beaucoup beaucoup trop de publicité. Sans mentir, vous devez avoir une publicité toutes les 10-15 minutes pendant votre programme…

Miller-PinUp

10- Les cartes

Les américains sont amoureux des cartes que l’on offre pour un évènement particulier. Sauf qu’ici, tout est prétexte à offrir une carte: un anniversaire, un mariage, un divorce, un décès… Des rayons entiers sont dédiés à ces fameuses cartes, voire même des boutiques entières. Elles sont de toutes les couleurs et de tout genre, c’est assez particulier.

image_anniversaire_ballons.jpg

11- Les soins médicaux

C’est un sujet plutôt épineux ici. En effet, votre couverture maladie dépend de vos moyens financier, et c’est assez contradictoire finalement. Plus vous gagnez d’argent, meilleure sera la couverture médicale que vous pourrez vous payer, et moins vous débourserez pour aller chez le médecin. En revanche, si vous ne gagnez pas beaucoup d’argent, vous n’aurez pas les moyens de vous prendre une super couverture maladie, et vous allez devoir débourser beaucoup d’argent chez le médecin.

Par exemple, si vous allez faire une échographie chez le gynécologue, avec une couverture « normale », vous payez environ 25$ de consultation sur place, puis vous recevez une facture de presque 1 000$ dans les semaines qui suivent.

Alors bon, ça vous donne plutôt envie de rester malade dans votre coin, en effet.

Gesundheitssystem_USA

12- L’Université

Tout comme les soins médicaux, c’est un gouffre à pognon. En tant que jeune fille au pair, je dois valider 6 crédits, qui correspondent à environ 90 heures de cours. Spécialement prévu pour nous, des programmes nous permettent de valider 3 crédits en 3 jours. Alors c’est plutôt avantageux. Autrement, nous pouvons choisir d’aller à l’Université. Cependant, pour 3 crédits (environ 45 heures de cours), il faut compter 1 200$. Je vous laisse imaginer si vous choisissez plusieurs matières et ce, sur toute l’année. En moyenne, pour une faculté « normale », il faut compter minimum 30 000$ l’année. Attention, ce ne sont que les frais d’inscription! Cela ne comprends absolument pas le logement étudiant et encore moins les courses et les factures. Pour une faculté réputé comme Harvard (business cursus), comptez environ 100 000$.

bigstock-Caps-In-The-Air-17572481.jpg

Pour terminer

Vivre aux USA est assez similaire à notre vie eu Europe puisque nous avons le même niveau de vie, le même niveau de développement. En revanche, si vous souhaitez venir ici en vacances, je vous conseille très fortement d’avoir un petit pactole de côté et prendre une bonne assurance santé.

Marie.

Follow me back

Ce livre, je l’ai dévoré cet été. Pour être honnête je recherchais une lecture simple, mielleuse, pour l’été quoi. Et je suis tombée sur ce livre sur Amazon.

 

Avant de vous en parler plus précisément, il faut savoir que ce livre a été écrit et publié sur l’application WattPad. Cette application s’est comme une librairie d’auteur amateur. Tout le monde peut publier sur ceux qu’il veut, pour ceux qui ont une passion pour l’écriture mais qui n’ont pas les moyens pour avoir affaire avec un éditeur par exemple. Je vais pas vous mentir, je n’ai pas trop aimé cette application, à titre personnel. Je trouve que l’idée est excellente et pour ceux qui adore écrire et lire c’est génial. Mais il faut bien chercher pour trouver LA pépite, l’auteur qui a du talent! Cette application possède beaucoup de fanfiction, d’histoire « bizarre » rempli de fautes d’orthographe. Mais si vous aimez la lecture et que vous souhaitez lire des romans d’auteurs inconnus foncé!

 

Et « Follow me back » fut écrit par A.V.Geiger sur l’application et qui a fait un CARTON! Ce livre et cette histoire a fait tellement de bruit sur wattpad, qu’un éditeur à été intéressé par son travail et le voilà en version papier !

 

Synopsis

« Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…

Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar… » 

Avis

Ce livre est une pépite! Je l’ai lu en 48h, vraiment je n’avais pus de vie.

Donc comme expliqué dans le résumé, toute l’histoire tourne autour de ces personnages : Tessa et Eric. L’une est une adolescente avec de gros problèmes psychologiques qui lui bloque la vie et l’autre est une pop star adulée par de nombreuses jeunes femmes.

 

Les deux personnages vont apprendre à se connaître, vont apprendre ensemble à avancer dans leur vie personnelle.

 

Comme je vous ai dis, j’ai lu le livre extrêmement rapidement, ce qui facilite la lecture s’est la présence des réseaux sociaux. Le fait de mettre des tweets, des conversations, etc etc, tout ça fait changer le rythme et c’est vraiment sympa pour les personnes qui n’ont pas l’habitude de lire.

 

Alors au début je me suis dis « oui bon on connait la fin dès le début ». On va dire que le début était très bateau : une fan, une star, … On connait la chanson. Et bien NAN! MON DIEU CETTE FIN! Les derniers chapitres sont haletant et quand on ferme le film pour la dernière fois, on a un sentiment de suspens, d’incompréhension, … Comme à la fin du dernier épisode de la saison de ta série préférée !

 

Enfin bref, je recommande ce livre mais à 200% .

Lisez le et dites moi en commentaires ce que vous en avez pensé!

Elise.

 

Thirteen reason why

Il s’agit d’une série originale Netflix tirée du livre du même nom écrit par Jay Asher et publié cette année. Vous cherchez une série facile à regarder, voire même un roman simple à lire, avec des personnages attachants et touchants? Ne quittez pas cette page, vous allez peut être trouver satisfaction.

Synopsis

« Inspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ? »

Allociné.

Personnages principaux

Dylan Minnette


Il s’agit de Clay Jensen, le fameux jeune homme qui a trouvé les cassettes devant sa porte  en rentrant du lycée. Nous le suivons tout au long de la série, depuis ce moment où il trouve les cassettes, en passant par l’écoute des enregistrements, jusqu’au dernier audio. C’est un personnage très attachant, que l’on a envie de prendre sous notre aile et de le réconforter lorsque les cassettes deviennent trop difficiles à écouter.

Katherine Langford


Voici Hannah Baker, l’auteure des fameuses cassettes audios enregistrées avant de se suicider. Contrairement à ce que l’on pourrait penser puisqu’elle s’est suicidé, nous voyons Hannah Baker tout le long de la série. En effet, il s’agit de retours en arrière à chaque fois que Clay écoute les cassettes. On voit réellement ce qu’il s’est passé avec telle ou telle personne et le rôle exact qu’il ou elle a joué dans ce suicide.

Autres personnages


Cette photo présente presque tous les personnages que nous allons voir fréquemment dans la série. Ils apparaissent tous dans les cassettes audios à cause d’un comportement plutôt déplacé qu’ils auraient eu à l’égard d’Hannah Baker, la poussant à commettre l’irréparable.

Kate Walsh & Brian D’Arcy

13-reasons-why-mr-mrs-baker

Il s’agit de Monsieur et Madame Baker, dévastés par le chagrin. Je pense qu’il était nécessaire de les mentionner dans cette description puisqu’ils mènent un combat acharné contre le suicide des jeunes et font tout ce qui est en leur possible pour que justice soit rendue, et surtout, qu’aucun autre élève du lycée ne commette l’irréparable.

Mon avis

J’ai adoré cette série. Elle est passionnante et nous avons tout le temps envie de regarder l’épisode suivant. Le suspens est omniprésent. Malgré le fait que, dès les premières minutes de la série nous savons ce qu’il se passe pour Hannah, je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir une boule au ventre et les larmes qui coulent lors du dernier épisode.

J’ai d’ailleurs acheté le livre il y a quelques jours. En effet, la série ne propose qu’une seule saison que j’ai dévoré en moins de deux semaines. Autant vous dire que je reste un peu sur ma faim et le seul moyen d’y remédier, c’est de commencer le livre.

Pour terminer, je trouve que cette série est également une vraie leçon de vie. Elle touche un sujet sensible qui est malheureusement encore trop tabou alors que de nombreux jeunes se suicident. Lorsque l’on regarde cette série, on voit le combat d’un jeune homme qui cherche à comprendre ce qui a poussé son amie à s’ouvrir les veines, mais on peut également voir le combat acharné de deux parents aimant, ne comprenant pas comment ils ont pu passer à côté du malheur de leur fille. Autant vous dire que cette série donne à réfléchir.

Marie.

Comment devenir jeune fille au Pair?

Je suis sûre et certaine que vous vous posez des questions sur le fait de devenir une au pair et c’est tout à fait normal. Je vais tenter de me souvenir et recenser toutes les interrogations qui m’ont accompagnées tout au long de mon parcours, jusqu’à mon arrivée dans ma famille américaine. Allez, c’est parti!

Comment choisir son organisme?

Le choix de l’organisme va en parti déterminer le déroulement de votre année. Pourquoi? Puisque c’est avec les personnes qui le constituent que vous allez faire toutes les démarches jusqu’à votre départ, c’est avec eux que vous serez constamment en contact et c’est avec eux que vous serez amené à converser tout le long de l’année, aux USA.

Pour ma part, le choix a été rapide, clair et net. En effet, j’ai découvert l’agence Cultural Care Au pair, totalement par hasard, il y a près de 6 ans de cela. J’allais de sites internet en ses internet lorsque je suis tombée sur le site officiel de l’agence. Je l’ai lu en long, en large et en travers. Le programme avait l’air très attractif et les témoignages encourageants. Alors j’ai suivis l’aventure de plusieurs filles au pair qui ont choisis Cultural Care au Pair, et je n’ai eu que des retours positifs.

De manière générale, le choix de l’organisme se base sur:

  • Le coût des frais d’inscription,
  • L’investissement de l’Agence à votre égard,
  • Les assurances sur places (surtout sur quoi vous serez assuré),
  • Le suivit une fois lâchés dans la nature.

Quelles sont les premières démarches à faire?

Si vous choisissez Cultural Care au Pair, vous allez devoir vous rendre à une réunion d’informations qui se déroulera dans la ville la plus proche de chez vous. Lors de celle-ci, deux anciennes au pair, et membres de l’organisme vont vous présenter leur Agence et surtout leur expérience en tant qu’ancienne au Pair. Elles vont jouer cartes sur table concernant tous les points importants (les heures de travail, le salaire, vos droits, vos devoirs…). A l’issue de cette présentation, vous allez avoir un entretien individuel de motivation en français et en anglais. Pourquoi? Parce qu’ils ne veulent que des personnes motivées et qui sachent dire quelques mots en dehors d' »hello », qui ne suffira bien évidemment pas sur le long terme et vous fermera des portes lors de la recherche de famille. Par la suite, vous recevrez un courriel vous informant de votre acceptation ou non au sein du programme.

Si vous êtes reçu, vous allez devoir commencer les démarches administratives en ligne. Vous devrez répondre à une ribambelles de questions. Des plus simples comme votre nom, prénom, date d’anniversaire, aux plus tordues concernant vos tatouages et piercings, leur nombre et leur endroit. Ce qui intéresse le plus l’Agence et les famille sont surtout le nombre d’heures que vous avez passé avec des enfants, leurs âges, les fréquences de gardes ou autres. Rien ne sert de mentir puisque toutes vos références seront contactées par l’Agence pour être recevable, ce qui est plutôt rassurant pour la famille d’accueil.

La recherche de famille; l’étape la plus importante

La recherche de la famille est l’étape la plus importante. On parle de recherche de famille, mais c’est plutôt une recherche d’au Pair finalement. Pourquoi? Car tous les portraits d’au Pair sont mis en ligne sur une plateforme et c’est la famille qui vous « matchera » si votre profil correspond à leurs critères. Cependant, c’est vous qui avez le loisir d’accepter de leur parler ou pas. Si oui, vous pouvez les appeler, leur envoyer un courriel ou autre et si vous refusez, vous faites une croix sur cette famille, et attendez qu’une autre famille soit intéressée par votre profil. Sachez que les familles américaines à chercher une au Pair sont très nombreuses. Personnellement, j’avais une demande de famille par jour.

Petit retour d’expérience; j’ai du être matchée par une quinzaine de famille, échanger avec une dizaine d’entre eux, accrocher avec cinq d’entre elles et avoir un seul et unique coup de coeur, qui s’est révélé réciproque puisqu’il s’agit de ma famille d’accueil.

Dans les familles avec lesquelles j’ai accroché, je souhaite m’attarder sur l’une d’entre elle en particulier. Nous avons conversé par courriels pendant quelques semaines et le courant est très bien passé. La maman était très gentille et les enfants apprenaient le français à l’école et elle cherchait justement une personne française pour les aider à améliorer cette seconde langue. Nous nous envoyions des messages extrêmement longs, à parler de toute et de rien alors il me tardait d’enfin « rencontrer » cette famille. Sauf que là… Grosse déception. J’ai cru assister à un interrogatoire de la police. La maman se tenait droite comme un piquet, avait écrit toutes les questions qu’elle voulait me poser et notait toutes les réponses que je lui donnais. Alors comment dire… C’était géant. Une semaine après cette conversation particulière, elle m’a dit qu’ils voulaient bien que je sois leur au Pair si et seulement si je retirais mon piercing à la langue… Comment dire…, non?

Beaucoup de future au Pair se demande comment peut-on savoir si c’est la bonne famille? Malheureusement, on ne peut pas. Car le feeling peut être super au téléphone et la réalité bien différente. Mais pour ma part, je suis tombée dans la famille parfaite. Ils sont aimants, attentionnés, gentils, généreux… Ils sont parfaits!

Avant le départ

Avant de partir, Cultural Care au Pair vous donnera plusieurs rendez-vous en ligne pour vous tenir informé des dernières démarches à effectuer comme le visa, ou répondra à toutes vos interrogations. Si vous oubliez de poser une question en particulier, n’hésitez pas à les contacter par courriel, ils sont extrêmement réactifs.

Concernant les billets d’avion, vous n’avez absolument rien à faire. Ils s’occupent de tout. Ils vous les réservent, vous les envoient et votre mission est la suivante: les imprimer et vous rendre à l’aéroport par vos propres moyens, ce qui n’est qu’un détail lorsqu’on y pense bien.

La training school

La training school est la fameuse école obligatoire avant de rejoindre votre future famille. Vous allez passer quelques jours intenses pendant lesquelles vous aurez des cours de secourisme, sur la culture américaine afin de pouvoir appréhender certaines situations ou encore des idées d’activités pour les enfants en fonction de leur âge. Je reconnais que sur le moment, les heures passées assis sur une chaise sont interminable, surtout lorsque l’on voit que les jours nous séparant de la famille et de cette grande aventure se comptent sur les doigts d’une main. Cependant, cette école nous permet de rencontrer tous les Au Pair de l’Agence qui partent en même temps que nous, et surtout ceux qui seront dans le secteur, afin de les revoir par la suite.

En choisissant Culture Care, c’est à New York que vous passerez vos cinq premiers jours! Notre dernière après-midi sur place à été consacrée à la visite des incontournables de NY comme Top of the Rock ou la 5ème avenue.

L’arrivée dans la famille

C’est enfin le moment tant attendu! Je ne pourrais pas réellement développer sur le sujet pour la simple et bonne raison que chaque au Pair et chaque famille est différente. Il y a des au Pair timides, extravagants et pareil pour les familles qui peuvent avoir beaucoup d’enfants ou pas, en bas âges ou pas ou encore monoparentales. Chaque état est également différent alors la culture n’est pas la même.

Pour ma part, je me souviendrais toujours de ses immenses sourires, de ses bras tendus vers moi, cette pancarte « Bienvenue Marie » et ses yeux brillants de larmes.

Pour terminer

Je pense que je suis actuellement en train de vivre une des plus belles expériences de ma vie. Je ne pourrais jamais la vivre une seconde fois, et même si je le souhaitais, elle serait différente puisque la famille le sera aussi, et je n’en n’ai donc pas envie.

Améliorer son Anglais

4-langues-anglaisMême si on étudie l’anglais depuis quasi toujours, c’est extrêmement difficile de devenir bilingue en étudiant uniquement les cours. Je ne dis pas que c’est impossible juste qu’il faut beaucoup de motivation et d’attention et ce dès le début.

Or si vous souhaitez mettre de la valeur dans un CV ou ne pas subir la barrière de la langue durant vos voyages, il vous sera obligatoire d’avoir un niveau digne de ce nom.

Le but de cet article est donc de vous donner des « trucs & astuces » pour améliorer votre anglais de façon quotidienne sans forcément ouvrir un manuel scolaire.

Séries & Films

netflix9

C’est LA technique la plus connue et reconnue, et ce n’est pas rien. Actuellement, rare sont les personnes qui ne sont pas accro ou du moins très attachées aux séries TV.

Vous pouvez donc commencer par regarder vos séries en VOSTFR, mais je ne vais pas vous mentir si vous souhaitez progresser rapidement l’astuce infaillible est de regarder vos épisodes en anglais sous-titré anglais! Grâce à ça vous progresserez en compréhension oral mais également écrite.

Pour la compréhension de l’oral, parfois vous arrivez à chopper quelques mots et vous arrivez à comprendre le sens de la phrase. Mais avec les sous-titres vous arriverez à mettre des prononciations sur des mots que, ça se trouve, vous connaissez déjà mais que vous n’auriez jamais reconnu juste en l’écoutant.

Par contre, toutes les séries ne sont pas faciles à regarder en VOST (anglais sous-titré anglais). Je prends l’exemple de Big Bang theory, si vous l’avez déjà regardé, vous savez que les personnages parlent TRÈS vite donc pour commencer je vous la déconseille ça risque de vous décourager plus qu’autre chose.

Commencez avec des séries que vous connaissez et que vous adorez. Vous comprendrez déjà l’histoire et peut-être même les dialogues, il sera donc facile pour vous de ne pas vous perdre.

Personnellement, je suis en train de regarder Gilmore Girls et Gossip Girl en VOST, ça n’était pas facile au début mais maintenant je m’y suis habituée.

Si vous n’êtes pas séries, regardez des films ou encore mieux des dessins animées pour ceux qui débutent.

Youtube

Dans la même logique que les séries, Youtube est une excellente plateforme pour s’entraîner. Vous pouvez regarder des vlogs, ou tout autres contenues qui vous plait évidemment en anglais.

Lecture

club-lecture

Si vous préférez la lecture, ou que vous souhaitez mettre le paquet sur la compréhension de l’écrit. Vous pouvez tout à fait vous tourner vers le rayon Lecture.

Commencez avec des lectures bien à l’eau de rose ou même d’enfants (choisissez l’âge tout de même) et de fil en aiguille, vous arriverez à comprendre plus de mots, plus d’expression et, je l’espère, vous dévorerez les livres avec autant de passion que s’ils s’étaient en français.

Social

chat-france

Avec l’air des réseaux sociaux (ça y est je parle comme les vieux), il est devenu facile de rentrer en contact avec des personnes tout autour du monde en restant sur son canapé avec la wifi.

Profitez de cet avantage pour parler avec nos voisins anglophones. Vous pouvez le faire par le biais de twitter, facebook ou même dernièrement Tinder (précisez bien que vous souhaitez juste parler haha).

Evidemment, ce sera des discussions avec un langages familiers et donc parfois des abréviations. Mais si vous expliquez bien que vous souhaitez progresser en anglais, votre correspondant fera un effort de parler correctement et même de vous corrigez si jamais vous vous trompez dans l’orthographe par exemple.

Cette technique nécessite toute fois une bonne dose de confiance en soi pour oser parler avec des inconnus surtout dans une autre langue. Mais j’ai envie de vous dire déjà vous serez fier de l’avoir fait et secundo si vous vous tapez la honte la probabilité que vous recroisiez cette personne une fois dans votre vie est extrêmement faible donc foncez!

Musique

Cette technique, je ne l’applique pas, je suis honnête, mais à chaque fois que je demande des conseils à des personnes vraiment à l’aise en anglais ils me disent « j’ai commencé par traduire mes chansons préférées » alors je vous transmet l’astuce.

Vous serez vraiment fier de comprendre ce que le chanteur veut dire dans ses paroles et peut-être même vous verrez l’artiste différemment, sûrement même.

Je conseille par contre de varier les artistes et les genres de musiques. Si vous écoutez que du rap je crains que votre champ lexical se résume aux noms d’oiseaux.

Application

Duolingo-logo-994x400

Ils existent de plus en plus d’applications pour progresser en anglais. Mais ma préférée et celle que j’utilise régulièrement c’est Duolingo. Le principe est très simple, vous faîtes des entraînements tous les jours, moins de 5 min l’entraînement il n’y a pas mort d’homme, vous pouvez également passer des tests qui vont vous permettre d’augmenter dans les « niveaux » de l’application et donc de débloquer plus de mots, plus de leçons, …

C’est vraiment une très bonne application, GRATUITE qui plus est!

 

Voici donc mes petits conseils si vous en avez marre de faire du yaourt durant les karaokés ou si vous faîtes des minis crises cardiaques quand, dans un entretien d’embauche, on vous demande votre niveau en anglais.

Evidemment, la seule solution pour progresser, et ce qu’importe la matière ou l’activité ,c’est de s’entraîner régulièrement. Ce n’est donc pas en regardant un épisode de Friends en anglais pendant que vous prenez votre douche que vous allez pouvoir rêver en anglais. Sorry (t’as vus comme je progresse vite!)

Bon courage les petits bilingues!

Elise.

Emménager avec son copain

En ce début d’année scolaire, de nombreux couples ont enfin osé sauter le pas et emménager avec la personne qui partage leur vie depuis quelques temps. Rien de plus normal me diriez-vous. Avant de se lancer dans cette nouvelle grande aventure de la vie, vous vous faites souvent des films dans lesquels vous vous voyez passer toutes vos soirées avec votre amoureux, vous endormir dans les bras l’un de l’autre tous les soirs, faire des repas chez vous avec vos amis mutuels… Le rêve! Cependant, la vérité est tout autre…

La recherche d’appartement

Bien évidemment, avant d’emménager quelque part, il faut rechercher un logement qui pourrait convenir à tous les deux. Il faut se l’avouer, c’est souvent là que les problèmes commencent, à moins que votre moitié travaille dans le même secteur que vous et qu’il ait les mêmes goûts que vous. Pourquoi je dis cela? Tout simplement car vous allez devoir trouver un logement qui se trouvera dans un secteur géographique intéressant pour vous comme pour lui. Mais en plus, l’appartement devra vous plaire à tous les deux, et remplir une bonne partie de vos critères de recherche (si vous avez réussis à vous mettre d’accord là dessus). Une baignoire? Non, plutôt une douche. Un studio? Non, je veux qu’on ait notre chambre. Un appartement? Non, je veux avoir un jardin, on ne sait jamais si on adopte un chien. Cette appartement te plait? Non, je n’aime pas le papier peint et il n’est pas assez lumineux; je veux qu’il soit exposé plein sud. A quel nom mettrons-nous l’appartement? Aux deux? Non, seulement au mien, je suis étudiante boursière et on pourra donc prétendre à une aide de la CAF… Vous comprenez où je veux en venir, c’est souvent source de désaccord. Au final, l’un des deux doit faire des compromis au profit de l’autre et inversement, tout en trouvant un juste milieu afin que les deux se sentent bien dans ce nouvel appartement.

Je tiens tout de même à vous rassurer: la recherche d’appartement n’est pas non plus une corvée, détrompez-vous. C’est le commencement d’une toute nouvelle vie à deux.

A vos recherches !

demanagement.jpg

L’emménagement en lui-même

Là encore, vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Qui prend l’étagère du haut? Où ranger tous vos vêtements? Dois-je laisser certains vêtements chez mes parents pour ne pas trop empiéter sur le confort de l’autre?

Bon, il faut reconnaître que l’aménagement est bien plus sympa que la recherche d’appartement s’il y a trop de désaccords. C’est l’euphorie de la découverte de cette nouvelle vie à deux, de partage. Vous avez des projets plein la tête et c’est le commencement de leur aboutissement.

Déménagement-particulier-sur-mesure-responsive.jpg

Le quotidien et ses tâches ménagères

D’après mon expérience personnelle, le quotidien est agréable. Il faut reconnaître que se lever et se coucher dans les bras de la personne que l’on aime est plus qu’agréable. Passer des journées sous la couette à regarder des films est tout autant agréable. Bien évidemment, le quotidien ne se résume pas qu’aux moments de tendresse (dommage!). Il y a les amis qui entrent en jeu, les sorties et pleins d’autres sujets qui peuvent s’avérer épineux à certains moments.

Cependant, le sujet le plus souvent problématique est celui qui se rapporte aux tâches ménagères. Attention, je ne mets pas tous les garçons dans le même sac en disant qu’ils sont moins ordonnés et attachés à la propreté que nous les filles. C’est juste un cliché qui s’est vérifié dans tous les couples de mes amies… Bref! Le ménage est à faire à deux. A vous de répartir les tâches ménagères comme bon vous semble et pourquoi pas instaurer de petites règles telles que « celui qui prépare à manger ne fait pas la vaisselle ». C’est assez parlant et plutôt équitable, qu’en pensez vous? Il ne faut surtout pas que l’un des deux ait l’impression de se faire rouler dans la farine. Non. Vous salissez, vous rangez. C’est aussi simple que ça.

taches-menageres1.jpg

La place de notre vie sociale

Voici un sujet assez sensible en fonction des couples. Pourquoi? Parce que lorsqu’il y a une personne atteinte de jalousie maladive (voire les deux), vous pourrez avoir tendance à délaisser vos amis au profit de cette personne qui partage votre vie. Ce qui est, il faut le reconnaître, une très mauvaise idée. Vos amis sont votre échappatoire de la vie de tous les jours. Ils sont votre confident. Sans eux, avec qui iriez-vous boire un verre lorsque vous êtes sous tension avec votre petit ami? Et si, ce que je ne vous souhaite pas, votre relation ne dure malheureusement pas, vers qui allez-vous vous tourner? Ne négligez pas vos amis. Ils sont une partie de vous.

En revanche, pour ceux qui voient tout le temps vos amis, je vous conseille de lever un peu le pieds. Pourquoi? Parce que vous ne devez pas laisser penser que la personne qui partage votre vie est moins importante que vos amis. Cela pourrait vous poser de sérieux problèmes par la suite, croyez-moi.

g82msf7poesc3y6.jpg

Les factures et autres tracas

Concernant les factures, les courses et autres choses à payer, à vous dé gérer. Vous pouvez couper toutes les factures en deux de telle sorte qu’il n’y en n’a pas un qui paye plus que l’autre. Vous pouvez également répartir les dépenses de la manière suivante: il paye les courses et vous payez les factures. Vous payez les assurances un mois sur deux et il fait de même. Je pense qu’il y a une solution à tous les « soucis » de la vie quotidienne, alors à vous de trouver celle qui vous correspond le mieux.

factures

Pour terminer

Pour terminer, tout le monde idéalise son premier aménagement avec la personne que l’on aime. Malheureusement, cela ne se passe pas tout le temps comme prévu. Du moins, le début est souvent idyllique et cela peut se gâter par la suite suite à de trop nombreux désaccords. Bien évidement, chaque couple est différent et à sa propre expérience de la vie, sa propre expérience amoureuse. Alors aucune relation n’est comparable.

Marie