Des idées de lecture pour la rentrée

La rentrée est un moment important dans une année scolaire. Que vous restiez dans le même établissement que l’année dernière ou que vous changiez du tout au tout, vous avez toujours la même appréhension la veille au soir.

Dans cet article je ne vais pas vous donner des conseils pour la rentrée scolaire car ce sont des points que tout le monde connaît : rester vous-même, faire des rencontres, bla bla bla.

Mais alors comment faire tous ces points, qui peuvent paraître banales pour certains, quand notre confiance en nous-mêmes est au plus bas ?

 

Je vais donc vous présenter deux livres qui peuvent vous aider à vous rebooster pour la rentrée. Je ne garantis pas qu’à la fin de la lecture de ces livres vous allez croire en vos rêves et en vos capacités, enfin je l’espère mais ce ne sont pas des livres miracles non plus.

Mais en tout cas, ce sont des lectures qui vont vous faire réfléchir et si ils peuvent vous donner un surplus de confiance en vous pour les premiers jours de cours et bien j’aurais bien fait mon job.

 

Les Dieux voyagent toujours incognito – Laurent GOUNELLE

 

Synopsis :

Imaginez… Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu’il vous demande… pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n’êtes plus le maître de votre vie et pourtant… à bien des égards, elle est plus excitante qu’auparavant ! Mais peu à peu, le doute s’installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s’est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment ? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage ? Les découvertes que vous faites n’ont rien pour vous rassuré.
Cette histoire, qui nous plonge dans l’atmosphère envoûtante d’un été parisien, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes : qu’est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction ?

 

Avis :

J’ai pris beaucoup de temps à lire ce livre, 1 an. Alors officiellement je dirais que c’est pour mieux apprécier tous les mots et pour ne pas me séparer de cette histoire trop rapidement. Mais officieusement, je n’ai pas eu le temps.

Néanmoins, c’est un excellent livre qui nous tient vraiment en halène *rire*. Je sais ça ne fait pas crédible mais je vous promets que l’histoire et captivante. On s’attache au personnage principal, on se demande ce qu’on aurait fait à sa place.

Chaque épreuves et situations que vit le personnage principal est « conclu » par une morale, une explication. Et après chaque morale on se sent obligé de faire une pause et de dire « putain c’est pas con ce qu’il dit », et on renvoit la morale à notre propre vie.

A la fin du livre, qui est un peu rocambolesque soit dit en passant, vous avez qu’une envie c’est de réussir dans tous vos projets en cours et à venir.

Et de manière général, Gounelle est un excellent auteur pour ce genre de livre qui conte une histoire mais qui nous fait vraiment réfléchir sur notre propre vie. Je vous conseille celui-là … parce que c’est le seul que j’ai lu mais de nombreux amis à moi m’ont recommandé tous les autres livres de cet auteur donc je passe le mot.

 

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano

 

Synopsis :

            Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps: elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

 

Avis :

Ce livre m’a été conseillé par une amie mais j’en avais également entendu parlé avant étant une adepte de ce genre de livre.  Dans le même style que le précédent ce livre est une claque dans ta vie. Je n’ai pas grand-chose de plus à dire sur ce livre. Tout est dit dans le titre. Il nous fait prendre conscience qu’on a qu’une vie et qu’il faut vivre au jour le jour et dévorer la vie. #yolo. Ok je regrette haha.

 

 

Je n’ai jamais été pour les livres très psychologiques car, comme vous avez pus le constater, je ne suis pas une grande lectrice, mais si en plus il n’y a pas d’histoire dans le livre vous pouvez être sûr que je ne le lirais pas. Mais ce genre de livre est vraiment parfait pour moi car ce sont toujours des histoires entraînantes où on veut savoir ce qu’il se passe à la fin.

Si vous êtes adepte de ce genre de livre et que vous en avez lu d’autres, dites le moi dans les commentaires.

 

En tout cas essayez de ne pas trop stresser pour cette rentrée, et détendez-vous. Passez vos dernières soirées avec vos proches, des personnes qui vous connaissent par cœur et avec qui vous pourrez être vous-même, ça vous aidera !

Je vous souhaite une belle rentrée !

 

Elise.

Publicités

C’est la rentrée !

Alors que la fin de l’été approche à grands pas, nous devons aborder le sujet qui fâche et divise les opinions: la rentrée scolaire.

Les fournitures scolaires

Les listes de fournitures scolaires sont de l’histoire ancienne pour une rentrée au lycée ou à l’Université. A vous de faire vos propres choix et d’opter pour ce qui vous convient le plus.

Stylo plume ou stylo bille? Encre noire ou bleue? Plutôt ordinateur ou écriture manuscrite pour la faculté? A vous de voir.

Cependant, n’oubliez pas les indispensables de la trousse scolaire basique (stylos, paire de ciseaux, colle, crayon de papier, gomme et agrafeuse).

Cahier, classeur ou trieur?

La encore, la décision ne tient qu’à vous, tout dépend de votre personnalité finalement.

Vous êtes une personne organisée? Qui tient ses cours du mieux qui soit? Alors un trieur pourrait faire l’affaire puisque vous arriverez certainement à garder vos affaires en ordre et ranger vos cours comme il se doit. Le classeur peut aussi vous correspondre puisque vous l’organisez comme bon vous semble.

Vous êtes plutôt une personnes qui n’arrive pas à prendre soin de ses affaires? Optez plutôt pour le cahier. C’est simple à utiliser, et vous ne risquez pas de perdre vos feuilles de cours. La seule responsabilité que vous aurez, c’est de ne pas l’oublier chez vous.

mrwonderful_lib20a_libreta-craft_superpowers-great-ideas-2.jpg

Sac à main ou sac à dos?

Là encore, tout dépend de chacune d’entre vous. Pour ma part, j’ai opté pendant mes années lycées et la faculté pour des sacs à main. Si c’était à refaire, je prendrai un sac à dos pour le lycée. Pourquoi? Car avec tous les manuels à prendre, vous allez vous faire mal puisque les sacs à mains ne sont pas faits pour supporter une telle charge. En revanche, c’est l’idéal pour la faculté puisque, souvent, vous n’avez rien d’autre qu’un ordinateur, quelques feuilles de cours et des livres.

Pour conclure, je vous déconseille de faire vos courses scolaires plusieurs semaines avant la rentrée mais au contraire après la première semaine. C’est dans cette première semaine que vous allez découvrir les professeurs, comprendre leur manière de travailler et trouver votre organisation. Il n’y a malheureusement pas de règle tout écrite du genre fac = ordinateur; iut = cahier. C’est ça la vie d’adulte et l’autonomie !

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente rentrée scolaire !

Marie.

Okja

C’est l’un des derniers films Netflix (sorti le 28 juin dernier) et il a déjà bien fait parler de lui. Il fut remarqué grâce à l’histoire, au message qu’il délivre, à la beauté des images et aux jeux d’acteurs. Alors revenons un peu sur ce petit bijou signé Bong Joon-ho.


Synopsis :

Le film commence par la présentation de l’entreprise Mirondo Corporation, dirigée par Lucy Mirondo, qui annonce la création de « Supers cochons ». Ce sont des êtres entre le cochon et l’hippopotame, créé en laboratoire, qui deviendront tellement imposant qu’ils pourront satisfaire la consommation en viande pendant très longtemps et ceux pour de nombreux consommateurs. Il y a donc 26 supers cochons conçus et envoyés dans les quatre coins du monde, sous la charge de fermier locaux, pour vivre et grandir sous différentes cultures. Au bout de 10 ans, le cochon le plus imposant et en meilleur santé offrira à son fermier une belle récompense.

On retrouve donc Mija, 10 ans plus tard, accompagné de son super cochon Okja, dans sa campagne paisible de Corée du Sud.

Au vue de la taille et de la santé d’Okja, le fermier gagne et Okja part sur New York séparant ainsi l’animal de la petite fille.

Mija va donc faire tout son possible pour récupérer son animal et continuer de vivre dans sa campagne d’origine.


 

okja 3

Acteurs principaux:

"Okja" Korea Press Conference

Ahn Seo-hyeon interprète le rôle de Mija, le personnage principale. C’est une actrice/ mannequin sud-coréenne. Vous excuserez mon peu de connaissance sur les films de ce pays. En tout cas son jeu d’acteurs est irréprochable. Pour moi c’est un peu l’oeil du téléspectateurs dans tout le film. Son regard innocent et son visage d’ange accentue l’horreur de la violence du film.

okja 7

Tilda Swinton joue le rôle de Lucy Mirondo, la directrice de la firme multinational du même nom. C’est un personnage fort, avec une personnalité imposante. Malgré les choses horribles que la firme met en place, j’ai eu un peu de peine pour ce personnage. Je pense qu’elle subit sa vie, elle subit les décisions qu’elle prend. Elle n’agit que pour une chose, sa famille. Toutes les actions qu’elle entreprend ne sont que pour essayer de satisfaire sa famille. Le jeu d’acteur de Tilda est remarquable. Elle arrive très bien à faire passer les émotions du personnage et toutes les disparités dans sa personnalité.

okja 8

Jake Gyllenhaal joue le rôle du Docteur Johnny Wilcox. C’est un docteur, un tout petit peu cinglé, qui travaille dans la firme multinational Mirondo Corporation. Je n’ai pas été étonné de retrouver cet acteur dans ce film. C’est un excellent acteur, et je n’ai jamais été déçu de ces prestations. Il joue un rôle fort et grave. Je ne souhaite pas vous dévoiler des scènes du films, mais il joue une scène qui est bouleversante et c’est son talent d’acting qui fait que cette scène soit autant mémorable.

okja 9

Paul Dano interprète le rôle de Jay. Il est membre très actif d’une association de protection des animaux. Il suivra tout au long du film les aventures de Mija en essayant tant bien que mal de récupérer Okja. C’est encore une fois un personnage important et intéressant car il montre le combat quotidien de certaines associations. Je n’ai jamais eu l’occasion de discuter ou passer du temps avec des associations contre la maltraitance animale. Mais Jay montre que la société actuelle il y a des personnes qui se battent pour aider les animaux.

Encore une fois le jeu d’acteur de Paul Dano est parfait. Il arrive à montrer l’amour et le courage qui émane de ce personnage.  

Je vous ai présenté les 4 personnages qui sont pour moi clé dans cette histoire. Mais il y a également plein d’autres personnages qui sont très intéressant à découvrir. Chaque personnage amène quelque chose à l’histoire.


Avis :

Ce film est fort, puissant et bouleversant.

Vous le découvrirez assez rapidement j’ai un amour particulier pour Netflix et ses productions. Je trouve qu’elles sont extrêmement bien réalisées, les acteurs sont géniaux et les scénarios … je n’ai pas de mot. Mais quand j’ai vus ce film dans les ajouts récents, je n’ai pas été emballé. Je trouvais que le résumé ne donnait pas du tout envie de découvrir le film.Mais je me suis quand même résolu à découvrir ce film et je ne suis pas déçue.

C’est une histoire forte entre l’amitié d’une jeune fille pour son animal. Mais aussi sur l’exploitation animalière. Les images sont fortes, puissantes et violentes.

Le personnage d’Okja est réellement attachant et son apparence de gros nounours n’aide en rien.

Pour moi, ce film est un film coup de poing. C’est un film où lorsque le générique de fin se lance on ne peut que lâcher un « wow ». C’est un film qui fait réfléchir sur des sujets importants et d’actualités.

Qu’importe vos convictions en matière de régime alimentaires, c’est un film à voir. Trop peu de films médiatisés parlent du sujet fort qu’est l’exploitation animale. Et je suis bien contente que Netflix est eu les c******s de le faire.

Elise.

 

Partir aux USA en tant que jeune fille au pair

Partir seule dans un pays inconnu n’est pas une décision facile à prendre. Encore moins si c’est pour un an. Cependant, partir en tant que jeune fille au Pair, c’est encore différent. En effet, vous ne partez pas réellement seul. Vous prenez souvent l’avion avec d’autres futurs au pairs, passez votre première semaine avec eux avant d’aller rejoindre la famille que vous avez choisis et qui vous a aussi choisis.

Voici tous les conseils que je peux vous apporter pour partir dans les meilleures conditions. Je vous parle en connaissance de cause puisque j’écris cet article depuis la maison de ma famille d’accueil américaine, dans le Massachusetts.

 

Qu’est ce qu’une jeune fille au Pair?

 

Une jeune fille au Pair est une nourrice venant d’un autre pays que celui où se trouve la famille d’accueil.

 

Quelles sont les différences avec une “simple” nourrice?

  • Vous vivrez chez la famille d’accueil. Bien sûre, cela peut être un frein pour de nombreuses personnes. Vous êtes indépendant depuis plusieurs années, et vous vous retrouvez à nouveau sous le même toit que d’autres personnes, qui plus est, des “étrangers”,
  • Vous êtes dans un pays où les habitants ne parlent pas la même langue que vous. Le but de cette expérience est de revenir bilingue, ou avec le meilleur niveau d’anglais, d’espagnol, italien… possible,
  • Vous ne pouvez pas travailler plus d’un certain nombre d’heures par semaine. En fonction de la réglementation du pays dans lequel vous vivez, vous n’avez pas le droit de dépasser un certain nombre d’heures de garde par semaine…

21076863_1885289425021231_340239734_n

Quels sont les avantages à partir comme jeune fille au Pair?

 

Je vous arrête tout de suite, une jeune fille au Pair ne doit pas être motivée par l’envie d’avoir une paye intéressante. En effet, en fonction de l’organisme et de la réglementation du pays choisis, votre paye n’excédera pas les 200 Euros par semaine.

 

Cependant, les avantages sont nombreux:

  • Vous n’avez aucune dépense. Vous n’avez plus de loyer à payer, pas d’assurance voiture, pas de forfait téléphonique ou encore de courses à payer. Votre famille d’accueil se doit de vous payer tout ce qui contribue à votre bien-être afin que votre bonne humeur se répercute sur votre comportement lors de la garde de leurs enfants,
  • Vous approfondissez vos compétences linguistiques. Vous n’avez pas d’autre choix que d’apprendre cette nouvelle langue pour pouvoir communiquer avec la famille et vos nouveaux amis,
  • Vous découvrez un nouveau pays. Vous voilà à l’autre bout du continent ou à l’autre bout du monde, alors éclatez-vous ! Découvrez, voyagez, apprenez. Nourrissez votre curiosité de tout ce que vous pourrez.

 

Cette expérience sera indéniablement une des meilleure expérience de votre vie.

 

Comment choisir son organisme?

 

Le choix de l’organisme est très important puisque vous allez devoir le payer et vous aurez à faire à eux tout le long de votre séjour à l’étranger. Il va de soit que meilleures seront vos relations avec l’organisme, meilleur sera votre séjour.

 

Pour ma part, je suis partie avec Cultural Care au Pair. J’ai découvert cette organisme par hasard sur Internet, environ 4 ans avant le grand départ. J’ai pu discuter avec de nombreuses personnes ayant choisis cette organisme et pouvoir parler des avantages et des inconvénients de ce dernier.

Je recommande fortement cet organisme. Le personnel est à l’écoute, réactif et de bon conseil. Ils vous aident énormément dans vos démarches. De plus, tous les membres de l’organisme sont déjà parti en tant qu’au Pair aux USA. Ils savent donc ce dans quoi vous vous lancez et peuvent donc trouver les mots justes pour vous aider à prendre une décision.

logo-2

Quelles sont les dépenses préalables à prévoir? Et sur place?

 

Les dépenses dépendent de l’organisme choisi ainsi que de l’assurance à laquelle vous souhaitez souscrire. Il est souvent conseillé de prendre l’assurance proposée par l’organisme. Elle sera bien moins chère que si vous passez par une compagnie extérieure.

 

Vous devrez prendre un VISA adéquat à votre futur statut d’au Pair et à la durée pendant laquelle vous resterez sur place. Ne vous inquiétez pas, l’organisme sera là pour vous épauler tout au long des démarches administratives et financières.

 

Sur place, comptez un peu d’argent pour votre Training School si vous souhaitez acheter quelques souvenirs sur place et de quoi pouvoir vous faire plaisir avant votre première paye.

 

Quelles sont les démarches à effectuer avant de partir?

 

Encore une fois, tout dépend de l’organisme choisis.

 

Pour ma part, j’ai eu une première réunion d’information lors de laquelle j’ai rencontré une Au Pair fraîchement rentrée et une salariée de l’organisme. Elles nous ont parlé du déroulement de l’année, de ce que nous allons vivre, du salaire… Concrètement, une année a été résumée en l’espace de deux-trois heures de réunion. A l’issue de cette réunion, nous avons passé des entretiens en anglais pour savoir si notre niveau n’était pas mauvais puis nous avons reçu un e-mail pour savoir si nous sommes éligibles ou pas.

Ensuite s’ensuit une série de documents à remplir et à fournir. Puis la recherche de famille commence. Tous les candidats attendent ce moment avec impatience puisque c’est le point de départ d’une grande aventure. C’est à ce moment que vous rencontrez la famille de vos rêves avec laquelle vous passerez l’année qui va suivre. Ne soyez pas trop impatient de la rencontrer et prenez vraiment votre temps dans cette étape.

21100994_1885289451687895_672414071_n

Qu’est la Training school?

 

La Training school est une école dans laquelle on vous apprend les premiers secours à délivrer aux enfants en cas de nécessité, on vous donne des idées d’activités en fonction de l’âge des enfants dont vous vous occuperez, on vous apprend à gérer votre stress et ne pas vous “défouler” sur les enfants… On vous parle également de la culture du pays dans lequel vous vous trouverez pour que vous ne fassiez pas les erreurs à ne surtout pas faire si vous souhaitez rester dans votre famille jusqu’à la fin de votre année.

 

Quelques informations et conseils complémentaires…

 

Malheureusement, parfois le courant semblait passer entre la famille et vous, mais ne passe pas en vrai. Oui, ça arrive plus souvent qu’on ne pourrait le penser. Dans ce cas là, ne vous en faite pas, l’organisme à tout prévu. Il vous aide à trouver une autre famille et partir sur de nouvelles bases.

 

Surtout, restez en contact avec votre famille et vos amis. Vous aurez forcément des moments de doutes, de baisse de moral et cela vous fera le plus grand bien de parler avec eux.

 

Sortez! Allez rencontrer du monde et amusez vous. Vous êtes ici pour travailler, mais aussi pour vous amuser et profiter de cette extraordinaire expérience que vous êtes en train de vivre.

 

21121878_1885289455021228_918015561_n

Marie.