M.RIGHT

Si vous ne l’avez pas encore compris, j’ai une passion dévorante pour Netflix. On peut clairement dire que j’ai rentabilisé mon abonnement.

En 2015, Netflix sort le film M.RIGHT, un film d’amour, d’action, drôle et louffoque. ça vous tente?

 

Synopsis

“Après bien des déconvenues amoureuses, une femme tombe enfin sur l’homme parfait… Qui s’avère être un tueur à gages.” Allociné

317254_036

Sur le coup le synopsis est un peu maigre en tout cas c’est un résumé résumé.

 

Personnages

MV5BMjIyMDU0NDU4M15BMl5BanBnXkFtZTgwODUwNTk5NzE@._V1_CR0,59,640,360_AL_UX477_CR0,0,477,268_AL_

Il y a plusieurs personnages importants dans cette histoire mais je préfère me focaliser sur les deux personnages principaux qui sont :

 

Martha

maxresdefault

C’est une jeune femme incomprise. Elle se sent perdue depuis toujours, a une façon bien à elle de voir la vie et personne ne la comprend.

 

M.Right

sam-rockwell

Il n’aime pas son prénom, je ne veux pas avoir des problèmes avec lui, donc appelons le Mister Right.

C’est un tueur à gage particulièrement doué. Il est également dans son monde, son univers.

 

Avis

MV5BOTQ5MTgzNTA0Ml5BMl5BanBnXkFtZTgwOTU2MzAyODE@._V1_SY1000_SX1500_AL_

Peut-être que jusque là je ne vous ai pas donné envie de regarder ce film, je le conçois.

Il s’agit de mon film préféré, ils sont chelous mais en même temps adorables. Dans un autre univers mais en même temps on aimerait bien être invité dans leur univers qui selon moi doit être rempli de bonbon, licorne et fusil ❤

Publicités

Seven Sisters

Ce weekend j’ai découvert un chef d’oeuvre. Un film que j’ai de suite voulu regardé quand j’ai vu la bande annonce mais que par manque de temps et oubli j’ai laissé de côté. Je veux parler du film Seven Sisters réalisé par Tommy Wirkola.

Je vais essayer de décrire au mieux ce film, mais je ne suis que ébullition actuellement tellement j’ai eu de l’amour pour ce film.

Vous commencez à savoir quel est l’organisation de ce genre d’article, alors c’est parti pour le :

Synopsis

Seven-Sisters-Noomi-Rapace

« 2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparaît mystérieusement… »

AlloCiné

 

Acteurs/Personnages

Noomi Rapace – Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi et Dimanche

magazine-cinema-Seven-Sisters-Tommy-Wirkola-home

Cette actrice je la connaissais, du moins de vue. Mais ce film m’a montré l’étendu de son talent d’acting! Elle incarne à elle seule, 7 personnages ayant des personnalités très différentes, chapeau l’artiste.

On arrive, grâce à elle, à s’attacher à chacune des soeurs comme si on était la 8ème soeur.

Willem Dafoe – Terrence Settman

SevenSister_FP3

Cet homme est tellement talentueux, il peut jouer un psychopathe d’la pire espèce ou, comme dans ce film, le plus gentil et dévoué des grands-père ! Il est principalement présent en début de film, lorsque les filles sont petites. Mais il permet de mettre en place toute l’histoire et la logique du film.

Glenn Close – Nicolette Cayman

338991.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Elle joue le rôle de la méchante de l’histoire. Elle n’est pas souvent présente à l’écran car c’est plus la tête pensante que femme d’action. Néanmoins, elle est présente dès le début du film et ce jusqu’à la fin, et elle reste ferme sur ces décisions et sa façon de pensée qu’importe ce qu’il peut se passer. C’est bien la seule chose qu’on peut accorder à ce personnage.

Marwan Kenzari – Adrian Knowles

MV5BMjdmZDlhZGQtY2I3Yy00ZmY1LWE1ODAtZDAzNTZlMmExMzljXkEyXkFqcGdeQXVyNDkzNTM2ODg@._V1_SY1000_CR0,0,1502,1000_AL_

C’est un personnage qui n’est pas au courant de l’histoire de la famille mais qui “malgré lui” va être entraîné dans toute cette histoire. Je n’ai pas grand chose à dire de plus sur ce personnage, il est très important dans l’histoire et permet au spectateur de parfois mieux comprendre certaines situations.

Avis

Comme je vous l’ai dit ça fait plusieurs mois que j’ai découvert la bande annonce et que j’ai mis la vidéo dans la playlist “Films à regarder” sur YouTube.

Mais je n’osais pas vraiment regarder ce film par peur d’être déçu de cette histoire qui paraissait tellement prometteuse (c’est ce que ça m’a fait pour le film Suicide Squad).

Et bien je dois vous avouer que j’ai dû me poser deux secondes à la fin du film pour me remettre de mes émotions. Ce film est tellement bien ficelé! L’histoire est original et on ne peut pas découvrir la fin.

que-vaut-seven-sisters-film-dans-lequel-noomi-rapace-incarne-sept-personnages-differents-notre-avis-video

Alors oui j’aurais certains reproches à faire aux films, peut-être plus voir certaines filles (ceux qui auront vu le film comprendront). Parce que je vais pas vous mentir même lors du générique final, j’aurais été incapable de dire qui est lundi, mardi, mercredi, etc etc. Je dis pas que les personnages étaient mal joués, non, au contraire, je dis juste qu’on apprend pas à connaître personnellement certains personnages et c’est bien dommage.

C’est un film d’action, et les actions sont biiien violentes !

Pour conclure, je dirais que c’est un super scénario et la réalisation et jeu des acteurs permettent de mettre en valeur ce travail scénaristique. Je vous déconseille très fortement de le regarder qui sont sensibles mais sinon foncez!

Elise.

La couleur des sentiments

En tant qu’amoureuse de lecture (je pense que vous l’avez compris), je souhaite vous parler d’un de mes romans favoris. Il s’agit, comme le titre l’indique, de « La couleur des sentiments », écrit par Kathryn Stockett, en 2010 et a été adapté au cinéma en 2011, par la réalisatrice Tate Taylor. Le livre ainsi que le film ont rencontré un succès monstrueux notamment puisqu’il s’agit d’un des seuls ouvrage dans lequel nous avons le point de vue d’une femme de couleur dans son quotidien professionnel auprès d’une blanche dans les années 60.

Synopsis:

« Dans la petite ville de Jackson, Mississippi, durant les années 60, trois femmes que tout devait opposer vont nouer une incroyable amitié. Elles sont liées par un projet secret qui les met toutes en danger, l’écriture d’un livre qui remet en cause les conventions sociales les plus sensibles de leur époque. De cette alliance improbable va naître une solidarité extraordinaire. À travers leur engagement, chacune va trouver le courage de bouleverser l’ordre établi, et d’affronter tous les habitants de la ville qui refusent le vent du changement… »

Allocine.

« Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.

Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui ‘la élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.

Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante. »

4ème de couverture.

Les personnages 

Skeeter: (Emma Stone)

eugenia-skeeter-phelan-profile.jpg

Il s’agit d’une jeune femme pleine d’énergie, intelligente et différente des filles de son âge et de sa classe sociale. Alors que ses amies se font du soucis pour l’organisation du journal des « femmes de la ligue » ou encore de l’organisation du prochain Gala de charité, Skeeter préfère écrire des conseils ménager des la rubrique d’un petit journal.

Aibileen: (Viola Davis)

aibileen-rolls-her-eyes-guess-im-a-do-it

Aibileen est une bonne à tout faire travaillant pour une amie de Skeeter et est aussi la première personne ayant accepté de témoigner contre les conditions de travail des femmes de couleurs.

Minny: (Octavia Spencer)

Spencer Pie.jpg

Minny est la meilleure amie d’Aibileen et est la deuxième bonne à tout faire de couleur ayant un rôle important dans ce chef d’oeuvre. Elle est d’ailleurs connue pour son tempérament de fer et ses fameuses tartes au chocolat…

Hilly: (Bryce Dallas Howard)

Miss_hilly.jpg

Il s’agit de la maîtresse de maison blanche la plus redoutée et la plus redoutable. Elle ne prend pas de pincettes pour dire ce qu’elle pense et encore moins pour répondre sa méchanceté naturelle sur les personnes qui l’entourent.

Mon avis

Honnêtement, j’ai adoré ses deux chefs d’oeuvre. J’adore la lecture et ce livre se lit de manière fluide et rapide. Les phrases sont divinement bien tournées et c’est un plaisir des yeux et de l’esprit. Le film, quant à lui, jouit d’un casting remarquable. Il est à la hauteur de la talentueuse Kathryn Stockett. Que ce soit l’un ou l’autre, j’ai lu et relu le livre, au même titre que j’ai vu et revu le film.

Marie

Mes vies de chien

Ce film réalisé par Lasse Hallström est mon coup de cœur de l’année 2017 ! Alors maintenant que je viens de sécher mes larmes je peux vous en parler.

Synopsis

« Qui a dit que les animaux n’avaient pas d’âme ? Sûrement pas le petit Ethan, 8 ans, qui en 1962 s’embarque dans une aventure hors du commun en recueillant un chiot nommé Bailey. 
Au fil des années, Ethan noue des liens très forts avec son chien, présent à chaque étape importante de sa vie. Jusqu’au jour où, dévasté, il doit se résoudre à laisser partir Bailey, âgé et malade. 
Et si le départ de l’animal n’était en fait qu’un commencement ? 
Réincarné tour à tour en berger allemand, golden retriever ou labrador, vivant des aventures palpitantes comme chien de sauvetage ou la destinée sereine d’un petit chien de compagnie, Bailey va se découvrir, existence après existence, un but : retrouver son maître Ethan coûte que coûte… » Allociné

Personnages & Acteurs

Bailey, Tino, Buddy, …

Le premier personnage que je vais vous présenter et qui est également le personnage est un chien. MAIS il possède une voix off. Cette voix appartient à Josh Gad pour les bilingues et à Christophe LEMOINE pour les noms bilingues.

Le fait d’avoir mis une voix à ce personnage est une idée merveilleuse. On comprend plus ce qu’il ressent, ou pourquoi comme ça ou comme ça. Et on apprend également à connaître sa personnalité. C’est vraiment un personnage à part entier.

Ethan

200849.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Vous avez également Ethan joué par Kj APA. Oui comme Riverdale. Oui il est canon. Son jeu d’acteur est excellent. Il ne fait pas l’ombre sur la prestation du chien mais en même temps c’est vraiment un personnage à part entière.

Pour ce qui est du personnage, ce n’est pas « juste le propriétaire du chien », il a vraiment une histoire personnelle et bien à lui. Evidemment, le chien en fait parti et à part entière. Mais son histoire reste personnelle, le chien a vraiment un rôle d’ami et de soutien dans sa vie.

Ce sont les deux personnages principaux. Je ne vais pas décrire plus de personnages, car chacun est important, chacun à une influence dans la ou les vies du chien.

Avis

Comme vous avez pu vous en rendre compte au fil de cet article mais également sur snap, j’ai adoré ce film. Pour moi c’est le meilleur film que j’ai pu voir pour le moment dans cette année 2017.

Je ne sais pas si vous avez déjà vu le film « Marley et moi ». Personnellement, j’ai adoré ce film et comme tous les films avec un chien dedans : j’ai pleuré. Laissez moi vous dire que dans le film « mes vies de chien » vous pleurez toutes les 20 minutes.

C’est un bon et émouvant film mais pas seulement. Il est bourré de moral, que ça soit sur l’abandon d’un animal, de l’amour que l’on peut ressentir pour un animal de compagnie et qu’il a pour nous. Mais ce film vous montre également qu’il faut persévérer dans la vie, que la vie est faite de pleins de petites coïncidences, qu’il faut apprécier tous les moments de votre vie même si en premier abord vous ne voyiez pas vraiment quel impact positif ça pourra avoir dans l’avenir.

Je vais arrêter de parler parce que je pourrais le faire sur des pages et des pages mais je pense que vous avez compris la conclusion : Regardez ce film que vous soyez un amour des bêtes ou non, c’est un film qui mérite beaucoup plus de visibilité!

 

 

Okja

C’est l’un des derniers films Netflix (sorti le 28 juin dernier) et il a déjà bien fait parler de lui. Il fut remarqué grâce à l’histoire, au message qu’il délivre, à la beauté des images et aux jeux d’acteurs. Alors revenons un peu sur ce petit bijou signé Bong Joon-ho.


Synopsis :

Le film commence par la présentation de l’entreprise Mirondo Corporation, dirigée par Lucy Mirondo, qui annonce la création de « Supers cochons ». Ce sont des êtres entre le cochon et l’hippopotame, créé en laboratoire, qui deviendront tellement imposant qu’ils pourront satisfaire la consommation en viande pendant très longtemps et ceux pour de nombreux consommateurs. Il y a donc 26 supers cochons conçus et envoyés dans les quatre coins du monde, sous la charge de fermier locaux, pour vivre et grandir sous différentes cultures. Au bout de 10 ans, le cochon le plus imposant et en meilleur santé offrira à son fermier une belle récompense.

On retrouve donc Mija, 10 ans plus tard, accompagné de son super cochon Okja, dans sa campagne paisible de Corée du Sud.

Au vue de la taille et de la santé d’Okja, le fermier gagne et Okja part sur New York séparant ainsi l’animal de la petite fille.

Mija va donc faire tout son possible pour récupérer son animal et continuer de vivre dans sa campagne d’origine.


 

okja 3

Acteurs principaux:

"Okja" Korea Press Conference

Ahn Seo-hyeon interprète le rôle de Mija, le personnage principale. C’est une actrice/ mannequin sud-coréenne. Vous excuserez mon peu de connaissance sur les films de ce pays. En tout cas son jeu d’acteurs est irréprochable. Pour moi c’est un peu l’oeil du téléspectateurs dans tout le film. Son regard innocent et son visage d’ange accentue l’horreur de la violence du film.

okja 7

Tilda Swinton joue le rôle de Lucy Mirondo, la directrice de la firme multinational du même nom. C’est un personnage fort, avec une personnalité imposante. Malgré les choses horribles que la firme met en place, j’ai eu un peu de peine pour ce personnage. Je pense qu’elle subit sa vie, elle subit les décisions qu’elle prend. Elle n’agit que pour une chose, sa famille. Toutes les actions qu’elle entreprend ne sont que pour essayer de satisfaire sa famille. Le jeu d’acteur de Tilda est remarquable. Elle arrive très bien à faire passer les émotions du personnage et toutes les disparités dans sa personnalité.

okja 8

Jake Gyllenhaal joue le rôle du Docteur Johnny Wilcox. C’est un docteur, un tout petit peu cinglé, qui travaille dans la firme multinational Mirondo Corporation. Je n’ai pas été étonné de retrouver cet acteur dans ce film. C’est un excellent acteur, et je n’ai jamais été déçu de ces prestations. Il joue un rôle fort et grave. Je ne souhaite pas vous dévoiler des scènes du films, mais il joue une scène qui est bouleversante et c’est son talent d’acting qui fait que cette scène soit autant mémorable.

okja 9

Paul Dano interprète le rôle de Jay. Il est membre très actif d’une association de protection des animaux. Il suivra tout au long du film les aventures de Mija en essayant tant bien que mal de récupérer Okja. C’est encore une fois un personnage important et intéressant car il montre le combat quotidien de certaines associations. Je n’ai jamais eu l’occasion de discuter ou passer du temps avec des associations contre la maltraitance animale. Mais Jay montre que la société actuelle il y a des personnes qui se battent pour aider les animaux.

Encore une fois le jeu d’acteur de Paul Dano est parfait. Il arrive à montrer l’amour et le courage qui émane de ce personnage.  

Je vous ai présenté les 4 personnages qui sont pour moi clé dans cette histoire. Mais il y a également plein d’autres personnages qui sont très intéressant à découvrir. Chaque personnage amène quelque chose à l’histoire.


Avis :

Ce film est fort, puissant et bouleversant.

Vous le découvrirez assez rapidement j’ai un amour particulier pour Netflix et ses productions. Je trouve qu’elles sont extrêmement bien réalisées, les acteurs sont géniaux et les scénarios … je n’ai pas de mot. Mais quand j’ai vus ce film dans les ajouts récents, je n’ai pas été emballé. Je trouvais que le résumé ne donnait pas du tout envie de découvrir le film.Mais je me suis quand même résolu à découvrir ce film et je ne suis pas déçue.

C’est une histoire forte entre l’amitié d’une jeune fille pour son animal. Mais aussi sur l’exploitation animalière. Les images sont fortes, puissantes et violentes.

Le personnage d’Okja est réellement attachant et son apparence de gros nounours n’aide en rien.

Pour moi, ce film est un film coup de poing. C’est un film où lorsque le générique de fin se lance on ne peut que lâcher un « wow ». C’est un film qui fait réfléchir sur des sujets importants et d’actualités.

Qu’importe vos convictions en matière de régime alimentaires, c’est un film à voir. Trop peu de films médiatisés parlent du sujet fort qu’est l’exploitation animale. Et je suis bien contente que Netflix est eu les c******s de le faire.

Elise.