Mes futures Lectures – E

Avant de commencer cet article, je justifiais la non-présence d’articles sur le blog tous les 4 jours comme vous en aviez l’habitude. Nous sommes désolées. Marie travaille énormément en ce moment (NB : elle est fille au pair à Cap Code pour ceux qui n’ont pas suivis), elle n’a donc vraiment pas le temps pour écrire des articles ni pour trouver l’inspiration pour en écrire. Dès que son emploi du temps lui permettra, elle reviendra plus forte que jamais ! Don’t worry my dear friends !

*

Le mois de décembre est un mois un peu particulier pour moi vus qu’il sonne l’arrivée de mon anniversaire (le 9 décembre si vous voulez vraiment tout savoir).

Et pour cette année, j’ai demandé à mes proches une liseuse. Alors pourquoi ce choix? Tout d’abord parce que les livres prennent beaucoup de place et mes études font que je dois régulièrement changer d’appartement, donc niveau bagage c’est beaucoup plus pratique de se contenter d’une liseuse. Mais également le prix. En effet, le prix des bouquins est extrêmement cher, alors oui faut payer les artistes etc etc, je suis d’accord, mais il n’empêche que je suis étudiante et que je ne peux pas me permettre d’investir autant pour un bouquin.

Alors la liseuse c’est bien sympathique, mais il faut bien la remplir ! J’annonce donc aujourd’hui, devant vos yeux ébahis, le premier article concernant mes futures lectures !

Ces articles ne seront pas autant détaillés que les articles qui parlent uniquement d’un livre. J’aimerais également que ce type d’article soit un partage entre vous et moi, de nos peut-être futurs coup de coeurs, de nos lectures du moment, bref un partage livresque !

Donc n’hésitez pas à me faire également, dans l’espace commentaire, la liste de vos lectures du moment ou à venir.

Bon, j’arrête de blablater, c’est parti pour la liste !

Mirror Mirror – Cara Delevingne

L’histoire a l’air top, et surtout je veux voir si cette femme peut encore me surprendre.

DKEqkcaW4AAsNpN

“Une histoire passionnante qui explore les questions d’identité, de sexualité, d’amitié et de trahisons pour les fans de NOUS LES MENTEURS. Amis. Amant. Victime. Traître. Que voyez-vous quand vous regardez dans le miroir ? À 16 ans, Red, Leo, Naima et Rose sont des ados de 16 ans comme tout le monde : ils tentent de savoir qui ils sont dans la jungle du lycée. La vie n’est pas parfaite, mais ils sont unis par leur amour pour la musique et pleins d’espoir quant au futur. Enfin, c’était vrai jusqu’à ce que Naima disparaisse dans la nature, ne laissant qu’un mot. « Désolée ». Quelle horrible vérité cachait-elle ? Quel sombre secret a dévoré sa personnalité solaire ? Et comment Red, la force protectrice du groupe, a pu passer à côté des signes du trouble de Naima ? Alors que Rose se réfugie dans les soirées et que Léo se renferme, Red cherche à en savoir plus et découvrir ce qui a pu conduire à la mort de Naima. Mais une fois qu’un miroir est brisé, il ne peut pas être réparé” – FNAC

Mes derniers mots – Matthieu BIASOTTO

Le synopsis a su piquer ma curiosité

CVT_Mes-derniers-mots_2823

“J’ai tout oublié. Tout. De ce que j’ai vécu, jusqu’à la personne que j’étais. S’il ne reste rien, je ne le dois pas à un accident. Ce n’est pas non plus une maladie. Ma perte de mémoire est brutale, sans doute à la hauteur de ce que j’ai fait.

Mes heures sont comptées, les règles du jeu ont changé et elles sont contre moi. Il va me falloir composer avec une existence qui ne m’appartient plus si je veux sauver ma peau.

Dans cette course contre la montre, sur les traces de mon ancienne vie, je tente d’échapper à une situation qui me dépasse et qui nous dépasse tous. Tout au bout de cet enfer, la vérité me tend les bras. Je vais découvrir le rôle que je dois jouer, le vôtre aussi. Il y aura un avant, un après, c’est certain. La fin n’est jamais une fin, ce n’est qu’un commencement laissant entrevoir quelque chose de bien plus grand. Vous le comprendrez avec mes derniers mots” – Amazon

La meilleure des vies – JK.ROWLING

Parce que cette femme est un modèle de part son passé, sa mentalité et son talent, et que ce livre a l’air très inspirant.

870x489_fich_diff_livre_rowling

“L’auteur a été invitée à prononcer le fameux discours de remise des diplômes aux étudiants de Harvard en 2008. J.K.Rowling a transformé ce rite de passage d’ordinaire convenu en une leçon de vie, conduisant son auditoire de l’époque, et tous les lecteurs futurs de ce livre, à méditer sur ce qu’est une vie réussie.

Ce texte inspiré aidera chaque lecteur, à chaque âge et à chaque étape de la vie. Il puise directement aux sources de l’expérience de l’auteur elle-même dans ses jeunes années pour tirer avec acuité, ironie et émotion des leçons générales que tout individu à la croisée des chemins, confronté à des choix vitaux, appliquera à sa propre existence.

L’auteur révèle ici les bienfaits insoupçonnés de l’échec et l’importance de l’imagination.

L’échec, elle l’a connu durant la période la plus noire de sa vie : sept ans après avoir obtenu elle-même son diplôme, elle s’est retrouvée divorcée, jeune mère célibataire, sans métier et sans argent, «aussi pauvre qu’il est possible de l’être dans l’Angleterre contemporaine sans être sdf ».

Ce tunnel dont elle ne voyait pas la fin a forgé sa détermination à rebâtir son existence avec «une grande idée et une vieille machine à écrire»…

Qui vit trop prudemment pour s’épargner l’échec ne connaitra que “l’échec par défaut”.

Quant à l’imagination, ce n’est pas seulement la faculté de création, mais le pouvoir d’empathie avec autrui- notamment les “damnés de la Terre”.

Seules l’humilité et l’imagination de la souffrance de l’autre donnent accès à l’empathie, sans laquelle il n’est pas de vie bonne : l’«agoraphobie mentale » est une forme de complicité avec le Mal.

«Vous êtes responsables du monde qui vous entoure, vous êtes une super-élite : c’est votre privilège, c’est aussi votre fardeau…» conclut l’auteur à l’adresse de ces jeunes privilégiés auxquels elle explique “votre CV n’est pas votre vie !”

Autant dire que ce bref vade-mecum est un grand livre de sagesse.” – Babelio

BUG – Enki BILAL

Parce qu’il faut toujours avoir un roman de science fiction dans sa liseuse, ça permet de s’évader beaucoup plus rapidement.

14729112_156909808104691_8936430865912576520_n

“Dans un avenir proche, en une fraction de seconde, le monde numérique disparaît, comme aspiré par une force indicible. Un homme, seul, malgré lui, se retrouve dans une tourmente planétaire. Après avoir traité de sujets politiques, géopolitiques (Les Phalanges de l’Ordre Noir, Partie de chasse, avec Pierre Christin), de destins dictatoriaux et de rêves d’immortalité (La trilogie Nikopol), de cauchemars obscurantistes prémonitoires (Le cycle du Monstre), de planète recadrant les humains (La trilogie du Coup de Sang), Enki Bilal nous prive de notre addiction digitale en nous plongeant, non sans une certaine dérision, dans un monde de désarroi et d’enjeux multipolaires…” – FNAC

Le parfum des sentiments – Cristina CABONI

Parce qu’il m’a été très chaudement recommandé par une amie et je pense que c’est à juste titre.

-1-4-c5a3a

“Quand Elena, vingt-six ans, surprend son petit ami avec une autre dans la cuisine du restaurant dont ils ont tous deux la gestion, son univers s’écroule. Elle, qui pensait avoir enfin trouvé l’équilibre après une enfance malheureuse, doit maintenant affronter la vie seule et cesser d’avancer avec des œillères. Il est temps qu’elle accepte son don, celui que chacune des femmes de sa famille s’est transmis au fil des siècles : la capacité à traduire les sentiments et les atmosphères en parfum. Elle quitte alors Florence pour s’installer à Paris, où elle est recrutée par un parfumeur de renom. Et, quand elle fait la rencontre du mystérieux Cail McLean, le bonheur semble enfin à portée de main. Pourtant…” – Babelio

 

Et vous ? Quelles sont donc vos futures lectures ?

Elise.

Publicités

La couleur des sentiments

En tant qu’amoureuse de lecture (je pense que vous l’avez compris), je souhaite vous parler d’un de mes romans favoris. Il s’agit, comme le titre l’indique, de « La couleur des sentiments », écrit par Kathryn Stockett, en 2010 et a été adapté au cinéma en 2011, par la réalisatrice Tate Taylor. Le livre ainsi que le film ont rencontré un succès monstrueux notamment puisqu’il s’agit d’un des seuls ouvrage dans lequel nous avons le point de vue d’une femme de couleur dans son quotidien professionnel auprès d’une blanche dans les années 60.

Synopsis:

« Dans la petite ville de Jackson, Mississippi, durant les années 60, trois femmes que tout devait opposer vont nouer une incroyable amitié. Elles sont liées par un projet secret qui les met toutes en danger, l’écriture d’un livre qui remet en cause les conventions sociales les plus sensibles de leur époque. De cette alliance improbable va naître une solidarité extraordinaire. À travers leur engagement, chacune va trouver le courage de bouleverser l’ordre établi, et d’affronter tous les habitants de la ville qui refusent le vent du changement… »

Allocine.

« Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.

Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui ‘la élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.

Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante. »

4ème de couverture.

Les personnages 

Skeeter: (Emma Stone)

eugenia-skeeter-phelan-profile.jpg

Il s’agit d’une jeune femme pleine d’énergie, intelligente et différente des filles de son âge et de sa classe sociale. Alors que ses amies se font du soucis pour l’organisation du journal des « femmes de la ligue » ou encore de l’organisation du prochain Gala de charité, Skeeter préfère écrire des conseils ménager des la rubrique d’un petit journal.

Aibileen: (Viola Davis)

aibileen-rolls-her-eyes-guess-im-a-do-it

Aibileen est une bonne à tout faire travaillant pour une amie de Skeeter et est aussi la première personne ayant accepté de témoigner contre les conditions de travail des femmes de couleurs.

Minny: (Octavia Spencer)

Spencer Pie.jpg

Minny est la meilleure amie d’Aibileen et est la deuxième bonne à tout faire de couleur ayant un rôle important dans ce chef d’oeuvre. Elle est d’ailleurs connue pour son tempérament de fer et ses fameuses tartes au chocolat…

Hilly: (Bryce Dallas Howard)

Miss_hilly.jpg

Il s’agit de la maîtresse de maison blanche la plus redoutée et la plus redoutable. Elle ne prend pas de pincettes pour dire ce qu’elle pense et encore moins pour répondre sa méchanceté naturelle sur les personnes qui l’entourent.

Mon avis

Honnêtement, j’ai adoré ses deux chefs d’oeuvre. J’adore la lecture et ce livre se lit de manière fluide et rapide. Les phrases sont divinement bien tournées et c’est un plaisir des yeux et de l’esprit. Le film, quant à lui, jouit d’un casting remarquable. Il est à la hauteur de la talentueuse Kathryn Stockett. Que ce soit l’un ou l’autre, j’ai lu et relu le livre, au même titre que j’ai vu et revu le film.

Marie

American Sniper

Je suis une amoureuse de livres en tout genre, allant de l’horreur à la romance, en passant par le policier et le fantastique. J’aime juste tourner les pages d’un livre et m’imprégner de son contenu. C’est donc tout naturellement qu’après avoir visionné le film « American Sniper », tiré du roman écrit par Chris Kyle, le sniper en question, et réalisé par Clint Eastwood, j’ai acheté ce roman autobiographique.

Synopsis:

 » Chris Kyle est le plus redoutable sniper de toute l’histoire militaire américaine. Surnommé « al-Shaitan » (Le Diable) par ceux qu’il traquait et « La Légende » par ses frères d’arme des Navy SEALs, il est crédité de 255 ennemis tués. Déployé à quatre reprises en Irak dans le cadre de l’opération Iraqi Freedom, il a été engagé dans les combats urbains les plus terribles du conflit : Fallouja, Ramadi, ou encore Sadr City. Progressant au coeur des fournaises insurgées, investissant les maisons en tête des groupes d’assaut, protégeant ses camarades depuis son poste de tir, pris pour cible par les insurgés qui mirent sa tête à prix, Chris Kyle a été de toutes les batailles. Témoin des atrocités de la guerre et de la malveillance d’un ennemi fanatique, il livre un récit brut et dévoile au grand public son quotidien de SEAL et de sniper, mais aussi les conséquences de celui-ci sur sa vie personnelle. »

Les personnages:

Chris Kyle:

chris-kyle

Il s’agit d’un des héros de l’histoire militaire américaine. Chris Kyle a combattu en Irak en tant que membre de la Navy SEALs et est l’auteur de ce roman autobiographique. Il y raconte une partie de son enfance et les raisons qui l’ont poussé à rejoindre l’armée, le surpassement de soi dont il a fait preuve pour intégrer les forces spéciales ainsi que son quotidien au sein des SEAL et le dur retour à la réalité qu’il a dû affronter lorsqu’il rentrait au pays.

Taya Kyle:

wife3n-8-web.jpg

Taya Kyle, l’épouse de Chris, a écrit certains passages du livre avec son mari. Elle donne son point de vue en tant que femme qui attendait le retour de son mari, tout en lutant quotidiennement contre la peur de ne jamais le revoir. Taya a un rôle très important dans ce livre puisque grâce à elle, on « entraperçoit » l’envers du décors qui n’est pas abordé dans les différents livres autour du thème de l’armée.

Mon avis

J’ai adoré ce livre. Chris Kyle a divinement bien choisit ses mots. Ils sont touchants et nous arrivons plus ou moins bien à nous imaginer les scènes qui sont décrites. Ce livre m’a donné des frissons, angoissé, fait pleuré et même sourire. Cependant, dès le début du livre, nous savons ce qu’il est arrivé à ce redoutable sniper qu’était Chris Kyle et c’est donc avec un pincement au coeur et la gorge nouée que l’on tourne les premières pages.

Concernant le film, je vous le recommande également. Pour commencer, tout film réalisé par Clint Eastwood mérite un détour, de plus, la présence de Bradley Cooper dans le rôle de Chris Kyle fait que vous ne pouvez pas rater ce chef d’oeuvre. Pour terminer, je tiens à préciser que le réalisateur, le scénariste ainsi que les acteurs, ont rencontré la famille de Chris afin de réellement s’imprégner des personnages et de leur vie, et offrir le meilleur hommage possible à ce grand homme qui nous a quitté et à sa famille.

Marie

Follow me back

Ce livre, je l’ai dévoré cet été. Pour être honnête je recherchais une lecture simple, mielleuse, pour l’été quoi. Et je suis tombée sur ce livre sur Amazon.

 

Avant de vous en parler plus précisément, il faut savoir que ce livre a été écrit et publié sur l’application WattPad. Cette application s’est comme une librairie d’auteur amateur. Tout le monde peut publier sur ceux qu’il veut, pour ceux qui ont une passion pour l’écriture mais qui n’ont pas les moyens pour avoir affaire avec un éditeur par exemple. Je vais pas vous mentir, je n’ai pas trop aimé cette application, à titre personnel. Je trouve que l’idée est excellente et pour ceux qui adore écrire et lire c’est génial. Mais il faut bien chercher pour trouver LA pépite, l’auteur qui a du talent! Cette application possède beaucoup de fanfiction, d’histoire « bizarre » rempli de fautes d’orthographe. Mais si vous aimez la lecture et que vous souhaitez lire des romans d’auteurs inconnus foncé!

 

Et « Follow me back » fut écrit par A.V.Geiger sur l’application et qui a fait un CARTON! Ce livre et cette histoire a fait tellement de bruit sur wattpad, qu’un éditeur à été intéressé par son travail et le voilà en version papier !

 

Synopsis

« Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…

Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar… » 

Avis

Ce livre est une pépite! Je l’ai lu en 48h, vraiment je n’avais pus de vie.

Donc comme expliqué dans le résumé, toute l’histoire tourne autour de ces personnages : Tessa et Eric. L’une est une adolescente avec de gros problèmes psychologiques qui lui bloque la vie et l’autre est une pop star adulée par de nombreuses jeunes femmes.

 

Les deux personnages vont apprendre à se connaître, vont apprendre ensemble à avancer dans leur vie personnelle.

 

Comme je vous ai dis, j’ai lu le livre extrêmement rapidement, ce qui facilite la lecture s’est la présence des réseaux sociaux. Le fait de mettre des tweets, des conversations, etc etc, tout ça fait changer le rythme et c’est vraiment sympa pour les personnes qui n’ont pas l’habitude de lire.

 

Alors au début je me suis dis « oui bon on connait la fin dès le début ». On va dire que le début était très bateau : une fan, une star, … On connait la chanson. Et bien NAN! MON DIEU CETTE FIN! Les derniers chapitres sont haletant et quand on ferme le film pour la dernière fois, on a un sentiment de suspens, d’incompréhension, … Comme à la fin du dernier épisode de la saison de ta série préférée !

 

Enfin bref, je recommande ce livre mais à 200% .

Lisez le et dites moi en commentaires ce que vous en avez pensé!

Elise.

 

Thirteen reason why

Il s’agit d’une série originale Netflix tirée du livre du même nom écrit par Jay Asher et publié cette année. Vous cherchez une série facile à regarder, voire même un roman simple à lire, avec des personnages attachants et touchants? Ne quittez pas cette page, vous allez peut être trouver satisfaction.

Synopsis

« Inspirée des best-sellers de Jay Asher, 13 Reasons Why suit Clay Jensen, un adolescent qui découvre sous son porche au retour du lycée une mystérieuse boîte portant son nom. À l’intérieur, des cassettes enregistrées par Hannah Baker, une camarade de classe qui s’est tragiquement suicidée deux semaines auparavant. Les enregistrements révèlent que la jeune fille, dont il était amoureux, a décidé de mettre fin à ses jours pour treize raisons. Clay est-il l’une de ces raisons ? »

Allociné.

Personnages principaux

Dylan Minnette


Il s’agit de Clay Jensen, le fameux jeune homme qui a trouvé les cassettes devant sa porte  en rentrant du lycée. Nous le suivons tout au long de la série, depuis ce moment où il trouve les cassettes, en passant par l’écoute des enregistrements, jusqu’au dernier audio. C’est un personnage très attachant, que l’on a envie de prendre sous notre aile et de le réconforter lorsque les cassettes deviennent trop difficiles à écouter.

Katherine Langford


Voici Hannah Baker, l’auteure des fameuses cassettes audios enregistrées avant de se suicider. Contrairement à ce que l’on pourrait penser puisqu’elle s’est suicidé, nous voyons Hannah Baker tout le long de la série. En effet, il s’agit de retours en arrière à chaque fois que Clay écoute les cassettes. On voit réellement ce qu’il s’est passé avec telle ou telle personne et le rôle exact qu’il ou elle a joué dans ce suicide.

Autres personnages


Cette photo présente presque tous les personnages que nous allons voir fréquemment dans la série. Ils apparaissent tous dans les cassettes audios à cause d’un comportement plutôt déplacé qu’ils auraient eu à l’égard d’Hannah Baker, la poussant à commettre l’irréparable.

Kate Walsh & Brian D’Arcy

13-reasons-why-mr-mrs-baker

Il s’agit de Monsieur et Madame Baker, dévastés par le chagrin. Je pense qu’il était nécessaire de les mentionner dans cette description puisqu’ils mènent un combat acharné contre le suicide des jeunes et font tout ce qui est en leur possible pour que justice soit rendue, et surtout, qu’aucun autre élève du lycée ne commette l’irréparable.

Mon avis

J’ai adoré cette série. Elle est passionnante et nous avons tout le temps envie de regarder l’épisode suivant. Le suspens est omniprésent. Malgré le fait que, dès les premières minutes de la série nous savons ce qu’il se passe pour Hannah, je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir une boule au ventre et les larmes qui coulent lors du dernier épisode.

J’ai d’ailleurs acheté le livre il y a quelques jours. En effet, la série ne propose qu’une seule saison que j’ai dévoré en moins de deux semaines. Autant vous dire que je reste un peu sur ma faim et le seul moyen d’y remédier, c’est de commencer le livre.

Pour terminer, je trouve que cette série est également une vraie leçon de vie. Elle touche un sujet sensible qui est malheureusement encore trop tabou alors que de nombreux jeunes se suicident. Lorsque l’on regarde cette série, on voit le combat d’un jeune homme qui cherche à comprendre ce qui a poussé son amie à s’ouvrir les veines, mais on peut également voir le combat acharné de deux parents aimant, ne comprenant pas comment ils ont pu passer à côté du malheur de leur fille. Autant vous dire que cette série donne à réfléchir.

Marie.

Ma meilleure ennemie

Amoureuse des romans à suspens et tout autres histoires rocambolesque, le titre de ce roman écrit par Paula Daly et publié le 9 février 2017, a tout de suite attiré mon attention.

 

Synopsis:

 

Nous sommes en Angleterre, où vivent paisiblement Natty et Sean ainsi que leurs deux adorables filles, Alice et Felicity. A force d’investissements, ils sont parvenus à acquérir un hôtel dans lequel ils investissent la majorité de leur temps. La vie suivait son petit fleuve tranquille lorsque Felicity, en voyage sur le territoire français, est amenée en urgence à l’hôpital. Natty n’hésite pas une seule seconde avant de sauter dans le premier avion et laisser Alice avec Sean et Eve, sa meilleure amie, justement de passage dans les environs. A son retour au pays, Sean lui apprend qu’il souhaite divorcer et partir avec la sulfureuse blonde et psychologue renommée qu’est Eve. Natty est folle de rage. C’est alors que commence une lutte acharnée entre les deux femmes. Mais qui est réellement Eve?

 

Personnages principaux:

 

Eve:

La meilleure amie en question. Elle est le stéréotype même des grandes blondes à forte poitrine et la silhouette parfaitement moulée dans des robes qui ont dû être créées exclusivement pour elle.

 

Natty:

La mère de famille aimante qui se laisse déborder par sa vie professionnelle. Elle se laisse déborder par les heures de travail à ne plus en finir au point de délaisser Sean, son mari et amour de jeunesse.

 

Sean:

Le mari de Natty et sa main droite dans les affaires. Ils ont bâti leur empire à deux, main dans la main, et il s’est senti délaissé par cette dernière.

 

Alice et Felicity:

Elles sont les deux filles de Natty et Sean, le fruit de leur amour.

 

Avis:

 

Lorsque j’ai acheté ce livre, c’était pour une lecture de détente, avec le suspens nécessaire pour le lire d’une traite. Autant dire que le pari a été réussi.

On s’attache facilement à ces personnages comme vous et moi, dans lesquels on peut se retrouver, surtout Natty. Cependant, je reconnais que c’est un peu stéréotypé lorsque l’on découvre la première description physique d’Eve, magnifique femme, qui vole le mari de sa meilleure amie de longue date.

Pour terminer, bien que le suspens soit au rendez-vous il se fait désirer et n’est pas insoutenable. Si vous cherchez un livre plein de suspens et de rebondissements, différent de tout ce que vous pourrez trouver sur le marché, je vous le déconseille. En revanche, si vous cherchez un livre avec des personnages attachants, qu’on apprécie et qu’on déteste. Des personnages auxquels on s’identifie facilement, lisez-le!

 

Marie

Des idées de lecture pour la rentrée

La rentrée est un moment important dans une année scolaire. Que vous restiez dans le même établissement que l’année dernière ou que vous changiez du tout au tout, vous avez toujours la même appréhension la veille au soir.

Dans cet article je ne vais pas vous donner des conseils pour la rentrée scolaire car ce sont des points que tout le monde connaît : rester vous-même, faire des rencontres, bla bla bla.

Mais alors comment faire tous ces points, qui peuvent paraître banales pour certains, quand notre confiance en nous-mêmes est au plus bas ?

 

Je vais donc vous présenter deux livres qui peuvent vous aider à vous rebooster pour la rentrée. Je ne garantis pas qu’à la fin de la lecture de ces livres vous allez croire en vos rêves et en vos capacités, enfin je l’espère mais ce ne sont pas des livres miracles non plus.

Mais en tout cas, ce sont des lectures qui vont vous faire réfléchir et si ils peuvent vous donner un surplus de confiance en vous pour les premiers jours de cours et bien j’aurais bien fait mon job.

 

Les Dieux voyagent toujours incognito – Laurent GOUNELLE

 

Synopsis :

Imaginez… Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu’il vous demande… pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n’êtes plus le maître de votre vie et pourtant… à bien des égards, elle est plus excitante qu’auparavant ! Mais peu à peu, le doute s’installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s’est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment ? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage ? Les découvertes que vous faites n’ont rien pour vous rassuré.
Cette histoire, qui nous plonge dans l’atmosphère envoûtante d’un été parisien, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes : qu’est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction ?

 

Avis :

J’ai pris beaucoup de temps à lire ce livre, 1 an. Alors officiellement je dirais que c’est pour mieux apprécier tous les mots et pour ne pas me séparer de cette histoire trop rapidement. Mais officieusement, je n’ai pas eu le temps.

Néanmoins, c’est un excellent livre qui nous tient vraiment en halène *rire*. Je sais ça ne fait pas crédible mais je vous promets que l’histoire et captivante. On s’attache au personnage principal, on se demande ce qu’on aurait fait à sa place.

Chaque épreuves et situations que vit le personnage principal est « conclu » par une morale, une explication. Et après chaque morale on se sent obligé de faire une pause et de dire « putain c’est pas con ce qu’il dit », et on renvoit la morale à notre propre vie.

A la fin du livre, qui est un peu rocambolesque soit dit en passant, vous avez qu’une envie c’est de réussir dans tous vos projets en cours et à venir.

Et de manière général, Gounelle est un excellent auteur pour ce genre de livre qui conte une histoire mais qui nous fait vraiment réfléchir sur notre propre vie. Je vous conseille celui-là … parce que c’est le seul que j’ai lu mais de nombreux amis à moi m’ont recommandé tous les autres livres de cet auteur donc je passe le mot.

 

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano

 

Synopsis :

            Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps: elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

 

Avis :

Ce livre m’a été conseillé par une amie mais j’en avais également entendu parlé avant étant une adepte de ce genre de livre.  Dans le même style que le précédent ce livre est une claque dans ta vie. Je n’ai pas grand-chose de plus à dire sur ce livre. Tout est dit dans le titre. Il nous fait prendre conscience qu’on a qu’une vie et qu’il faut vivre au jour le jour et dévorer la vie. #yolo. Ok je regrette haha.

 

 

Je n’ai jamais été pour les livres très psychologiques car, comme vous avez pus le constater, je ne suis pas une grande lectrice, mais si en plus il n’y a pas d’histoire dans le livre vous pouvez être sûr que je ne le lirais pas. Mais ce genre de livre est vraiment parfait pour moi car ce sont toujours des histoires entraînantes où on veut savoir ce qu’il se passe à la fin.

Si vous êtes adepte de ce genre de livre et que vous en avez lu d’autres, dites le moi dans les commentaires.

 

En tout cas essayez de ne pas trop stresser pour cette rentrée, et détendez-vous. Passez vos dernières soirées avec vos proches, des personnes qui vous connaissent par cœur et avec qui vous pourrez être vous-même, ça vous aidera !

Je vous souhaite une belle rentrée !

 

Elise.